Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal
logo Xelya | Ximi | Diapaz | Adm
home
Accueil > Ximi > NavigationComment "naviguer" au sein d'une fiche
 
La navigation au sein d'une fiche formulaire de l'application se fait à l'aide de :
  • les modes lecture/édition
  • les formulaires imbriqués
  • les éléments liés

 

a) Le mode lecture et le mode édition

Lorsque vous arrivez sur un formulaire vous êtes en mode lecture, cela signifie que vous ne pouvez pas modifier directement le formulaire, ni les informations qui s'y trouvent.

 
Capture5.PNG 
 
Si vous souhaitez modifier cette fiche appuyez sur "Modifier". Vous pourrez alors modifier les champs à l'intérieur de cette fiche.
 
Capture51.PNG 
Si vous souhaitez valider vos modifications, appuyez sur "Enregistrer".
Si vous ne souhaitez pas garder vos modifications, appuyez sur "Annuler".
 

b) Les formulaires imbriqués

Dans l'application les objets sont reliés entre eux. Lorsque cette relation est unique (par exemple un devis est rattaché à un seul client), vous pourrez naviguer au sein de ces objets via des formulaires imbriqués.
 
Lorsque que vous naviguez à l'intérieur d'un formulaire vous pourrez être amené à :
  • créer une information liée (comme l'adresse postale d'un client)
  • consulter des informations concernant un objet lié (comme des champs de l'objet client, alors que vous êtes sur un devis)
  • modifier des informations sur un objet lié (modifier les coordonnées d'un contact dans une fiche client)
Il existe trois icones pour symboliser l'action sur ces formulaires imbriqués :
  • créer : Créer
  • associer : Associer.JPG
  • désassocier :  desassocier.JPG
N.B. Pour associer un "objet" dans un formulaire (exe. un intervant dans une intervention), vous pouvez également cliquez sur le champ vide pour chercher un objet déjà créé
recherche pred.JPG
 
- Pour la création d'une information liée, prenons l'exemple d'une adresse dans une fiche contact
 
 
J'appuie sur le bouton de création : Créer
J'accède alors au formulaire imbriqué qui me permet de créer l'adresse associée à ce contact.
 
 
 
Lorsque je vais enregistrer la fiche principale sur laquelle je me trouvais, le formulaire imbriqué donnera lieu à un objet Adresse lié à cette fiche contact.
- Pour consulter des informations, prenons l'exemple d'informations sur le client depuis un devis
 
Pour la plupart des objets liés, vous trouverez à gauche du titre du champ, une double flèche vers le bas :
 
 
 
En appuyant sur cette double flèche, vous pouvez "déployer" le mini-formulaire imbriqué qui concerne objet.
 
Ainsi dans notre exemple cela donne :
 
 
 
- Pour modifier des informations
 
C'est la même chose que précédemment mais en se mettant au préalable en mode édition.
 

c) Les éléments liés

Dans l'application les éléments sont reliés entre eux. Lorsque cette relation est multiple (par exemple un client peut avoir plusieurs devis), vous naviguerez au sein de ces objets via le menu des objets éléments.

 
Prenons par exemple une fiche client. En dessous du formulaire, vous trouverez la liste des objets liés à la notion de client et vous pourrez :
  • accéder à ces listes
  • créer de nouveaux objets
 
 
Ces objets liés sont rangés dans des onglets.
Le premier onglet s'appelle toujours "Favoris", ce sont les objets liés les plus fréquemment utilisés
Les autres onglets reprennent la terminologie du menu général.
 
Depuis ces listes contextuelles (nous sommes ici dans le contexte d'un client donné), vous pouvez créer un nouvel objet en appuyant sur le bouton Nouveau.
 
Nouveau Nouveau
 
d) Journal
 
Possibilité d’ajouter une note dans le journal dans certains objets (fiche client/intervenant, interventions, ...).
journal1.jpg

 
Cliquez sur « Ajouter une note » et le texte sera tracé automatiquement après enregistrement (nom de l’utilisateur et date de création de la note).
Cliquez sur les doubles flèches à côté de « Journal » pour dérouler les flux d’information (Notes, et Emails, Appels et SMS option – pour fiche client/intervenant ) et cliquez sur « Voir tous les éléments » pour afficher l’intégralité du Journal.